OIKOS, le plaisir divin

Danone Réunion s’apprête à révolutionner les rayons yaourts réunionnais en rendant désormais accessible à toutes les bourses un produit jusqu’ici réservé aux ménages les plus aisées : le Yaourt à la Grec. Un événement sur le marché des yaourts.

Danone Réunion lance en moyenne chaque année sur le marché une vingtaine de nouvelles références, mais elle n’avait pas lancé de nouvelle marque depuis 15 ans. Un événement pour l’entreprise portoise mais aussi une petite révolution pour les consommateurs Réunionnais. Parmi les yaourts importés par avion vendus à des prix inaccessibles pour la majorité des Réunionnais, on trouvait jusqu’à présent « Les Yaourts à la Grecque », vendus aux alentours de 6  euros les 4.

Ce yaourt, star incontournable des rayons frais dans de nombreux pays restait donc hors de portée des bourses réunionnaises. C’était sans compter sur l’entêtement de Danone Réunion. Ses équipes se mobilisent depuis maintenant 30 ans pour proposer le meilleur des recettes « Danone monde » aux Réunionnais.

Dès début mars et au prix de nouveaux investissements dans leur outil de production, Danone Réunion permettra aux consommateurs de découvrir la toute nouvelle gamme de yaourt à la Grecque sous la nouvelle marque OIKOS ; marque déjà présente dans de nombreux pays du monde mais nouvelle pour La Réunion.

Disponible en Nature, Nature sucré ou à la Vanille. OIKOS nature et sucré seront désormais en rayon au prix de 1,99 les 4, Soit 5  euros/Kg versus 11 €/kg en import. Un prix rendu possible grâce à sa production dans l’usine Danone Réunion du Port.

Un succès mondial

Le Yaourt à la Grecque OIKOS sera même estampillé « Un des Meilleurs yaourts du monde », rien que ça. Cette affirmation se base d’abord sur la dégustation, mais aussi sur des chiffres concrets, il est en tête des ventes aux États-Unis, au Portugal, en Belgique, ce segment connaît une progression fulgurante de +29 % en 2019*.

Le yaourt à la Grecque, c’est quoi ? Produit de base dans l’alimentation des bergers grecs, le yaourt grec était traditionnellement fabriqué avec du lait de brebis. En Grèce on utilise le terme “straggisto “, ce qui signifie littéralement “égoutté”. Aujourd’hui, on trouve en Grèce du yaourt à base de lait de brebis, de chèvre ou de vache. Ils peuvent être égouttés ou non égouttés et avec des % de matières grasses variés. En France, la plupart des produits portant cette appellation sont composés de lait de vache auquel est ajouté de la crème fraîche pour obtenir cette texture plus onctueuse. Le yaourt à la Grecque OIKOS fabriqué par Danone Réunion offre une texture consistante et très onctueuse, et un goût unique. Il est plus riche en matière grasse (entre 6,7 et 8,4 g/100 g selon les produits) que les yaourts standards.

Une vraie pause gourmande à s’offrir à tous les moments de la journée !

Délicieusement frais, en accompagnement des mets très variés, nature ou sous forme de Tzatziki ou bien en dessert avec une pointe de miel et des noix. Agrémenté de fruits frais, confiseries ou de céréales, OIKOS multiplie les saveurs et les sensations en bouche.

Nul doute qu’il saura conquérir très vite les palais des gourmands réunionnais.

** Chiffres marché : source panel distributeurs cumul annuel mobile Juin 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *