Par et pour les jeunes : PRODIJ !

PRODIJ, association créée en 2016, a pour ambition de remettre les jeunes au cœur de leur parcours et des décisions qui les concernent. Avec et pour les jeunes, elle dépasse les logiques institutionnelles et sort du cadre pour : développer le pouvoir d’agir, l’estime et la confiance en soi, réduire les situations d’échecs et de décrochage scolaires, améliorer l’image des jeunes dans la société et mieux les insérer dans l’emploi avec l’une de ses actions Kisamilé. Rencontres et explications avec ce mouvement innovant et inédit à La Réunion !

Quand on est trop innovant et qu’on sort du cadre, il est parfois complexe de se résumer en quelques mots. Il en est ainsi pour PRODIJ. D’abord, qu’est-ce que ça veut dire ? PRODIJ, c’est le Pôle Réunionnais Organisation Développement Innovation Jeunesse. Cette association créée en 2016, regroupe des acteurs de tous horizons et accompagne des actions d’envergure dont Kisamilé, dédiée à l’insertion professionnelle des parcours dits « atypiques ».

Parce qu’il n’y a pas de participation plus pertinente que ceux qui sont directement concernés, PRODIJ vise à impliquer et valoriser les jeunes dans la gouvernance des politiques publiques jeunesse et les actions développées sur le territoire pour répondre efficacement à leurs besoins. Avec des acteurs publics, associatifs et économiques, cette logique de co-construction ne peut qu’être totalement adaptée aux jeunes et à leurs besoins !

Travailler autrement, pour et par les jeunes réunionnais, c’est dépasser les logiques institutionnelles, réfléchir et concevoir ensemble de nouvelles solutions. Tel est le leitmotiv de cette association qui veut tout « casser » pour la jeunesse de notre territoire !

L’action Kisamilé, (Qui je suis ?) est une action spécifique pour accompagner et soutenir tous ceux qui ont eu des parcours atypiques et qui sont trop souvent éloignés de l’emploi. Kisamilé est un exemple de mise en œuvre que PRODIJ développe actuellement sur tout le territoire réunionnais avec et pour les jeunes : « on ne peut pas construire un tel projet sans avoir une connaissance réelle des besoins concrets des jeunes et des acteurs de l’insertion sociale et professionnelle donc nous nous appuyons sur leur participation active pour adapter nos outils à leurs besoins » explique Aurélie Médéa, cheffe de projet Kisamilé. Cette action réunit des acteurs institutionnels et des acteurs économiques : la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, des petites entreprises mais aussi des grands groupes, tel que EDF, Prudence Créole, des agences d’intérim, Pôle emploi et bien entendu, des jeunes !

Manque de confiance, non-reconnaissance d’un parcours « spécial », expliquent trop souvent que des jeunes sont éloignés de l’emploi. Depuis 2017, Kisamilé expérimente des outils permettant de valoriser les « autres » compétences : celles obtenues dans la famille, au sein des pratiques culturelles, artistiques, sportives, etc.

En associant les recruteurs, et en les aidant à adopter une nouvelle approche du recrutement à la Réunion, Kisamilé favorise l’insertion professionnelle des jeunes via la reconnaissance des compétences acquises lors d’expériences informelles et non formelles, sans diplôme.

« Il s’agit de faire avancer les jeunes dans un cheminement intellectuel qui passe par la conscientisation, l’identification, la valorisation et l’incarnation de leurs compétences » explique Aurélie Médéa, cheffe de projet Kisamilé.

« Il s’agit de faire avancer les jeunes dans un cheminement intellectuel qui passe par la conscientisation, l’identification, la valorisation et l’incarnation de leurs compétences », continue la cheffe de projet. D’octobre 2019 à avril  2020 PRODIJ a lancé des expérimentations du processus Kisamilé auprès de partenaires volontaires tels que la mission locale Nord au travers du dispositif Garantie Jeunes, le Pôle Emploi du Tampon etc.

Résultats : des ateliers, des supports, des méthodes de travail composeront une boîte à outils Kisamilé, qui sera à disposition des acteurs de l’insertion en charge de l’accompagnement des jeunes afin qu’ils puissent aborder leurs parcours différemment. Cette boîte à outils sera disponible au 1er trimestre 2021 et une formation à l’utilisation de ces outils sera dispensée aux professionnels volontaires.

Une belle initiative, assurément !

Pour en savoir plus : www.prodij.re 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *