86  millions d’euros pour sauver Air Austral

Depuis la fin mars, Air Austral doit faire face à une réduction de près de 95 % de son activité. La compagnie a annoncé le 15  mai l’aboutissement des discussions engagées avec l’État, la Sematra – son principal actionnaires – et différents partenaires pour mettre en œuvre un programme de soutiens financiers. Il se compose d’un prêt d’actionnaire de la Sematra, d’un montant de 30  millions d’euros, apportés en compte courant d’associés, et d’un Prêt Garanti par l’État français d’un montant de 56  millions d’euros octroyé par trois banques à Air Austral. « Ces soutiens vitaux vont permettre à Air Austral de faire face à cette crise inouïe et de poursuivre sa route », a commenté Marie Joseph Malé, le PDG de la compagnie. Dans son scénario d’activité pour les mois à venir, Air Austral prévoit « le maintien d’un impact fort sur l’activité, prévue très en retrait jusqu’en juillet, une haute saison au ralenti et un retour progressif à la normale d’ici à la fin de l’année 2020 ».

Air Austral a d’autre part négocié le report de paiement de taxes, de cotisations sociales et de diverses redevances, des reports d’échéances avec ses fournisseurs, la mise en œuvre de mesures d’activité partielle pour la quasi-totalité de ses 950 employés et a appelé ses salariés à participer à l’effort de sauvetage de l’entreprise, notamment par le don volontaire de congés payés.

Pierre Live

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *